Citation extraite de Lettres à Jimmy (2007) de Alain Mabanckou.

"J'imagine que si les gens s'accrochent à leurs haines avec tant d'obstination, c'est en partie parce qu'ils devinent que lorsque la haine disparaît, on n'a plus affaire qu'à la souffrance."